Aller au contenu

Ecole Van Meyel, une rénovation en un temps record !

Ecole Van Meyel, une rénovation en un temps record !

En cette rentrée 2012, l’école Van Meyel a rouvert ses portes aux élèves de section maternelle et des classes d’immersions. Les autres classes primaires rejoindront l’école début octobre et sont momentanément hébergées dans les locaux de l’athénée royal.

Une véritable prouesse, puisqu’il y a un peu plus d’un an, le 16 août 2011, l’école Van Meyel (224, avenue Georges Henri- Woluwe-Saint-Lambert) subissait un incendie sur le toit plat de l’aile gauche suite à des travaux d’isolation réalisés par une firme privée.

Le feu, mais surtout l’eau, utilisée pour maîtriser le sinistre, avaient causé des dégâts aux locaux adjacents à cette toiture, à savoir les classes et couloirs des 2ème et 3ème étages, ce qui avait nécessité la fermeture de l’école et le transfert des élevés en d’autres lieux pour l’année scolaire 2011-2012.

Le choix d’une rénovation plus globale

Les dégâts nécessitant le déménagement des élèves et l’enlèvement du mobilier, le Collège a profité de l’occasion pour repenser de manière plus globale la réfection du bâtiment, plutôt que de se contenter d’une rénovation à l’identique des seules zones sinistrées.

Le réseau électrique a été modernisé afin d’anticiper les besoins futurs de l’école, notamment en matière de connexion informatique. Les parachèvements et les peintures ont été étendus à des zones non sinistrées (classes et locaux du 1erétage, couloirs et cages d’escalier). La façade avant a bénéficié d’une remise en peinture ainsi que du placement d’un bardage. Les murs de la cour de récréation ont été repeints. L’isolation des combles a été renforcée pour améliorer l’isolation thermique.cole_van_meyel_cours_2_pt.jpg

Travaux réalisés :

  • Réfection de la toiture brûlée (charpente, couverture, isolation thermique) : 60.600 EUR tvac.
  • Test et renfort de stabilité des planchers : 62.300 EUR tvac.
  • Electricité : réparation des dégâts suite à l’incendie, mais aussi réfection de l’éclairage dans toutes les classes, installation de nouveaux circuits de prises dans les classes : 94.300 EUR tvac.
  • Façades : bardage de la façade latérale endommagée par le feu, peinture des éléments verticaux de la façade principale, des murs de la cour de récréation : 44.000 EUR tvac.
  • Rénovation intérieure des classes et du secrétariat des 2ème et 3ème étages endommagées par le sinistre (plafonnages, peinture, lambris dans les couloirs, nouvelles portes intérieures, nouveaux revêtements de sol,…), mais aussi extension des travaux aux classes et autres locaux (bureau direction, salle des professeurs) du 1er étage : 401.200 EUR tvac.

Une belle collaboration des services

On ne peut que saluer le travail des services communaux, qui ont su faire face à cette catastrophe avec rapidité et efficacité, et ont permis que la rentrée scolaire de septembre 2011, 15 jours à peine après l’incendie, se passe dans de bonnes conditions. Les élèves ont été relogés dans des locaux et des classes-containers sur le site de l’athénée royal de Woluwe-Saint-Lambert.
Le personnel et la direction de l’école Van Meyel, a lui aussi œuvré, sans ménager ses efforts, sans compter son temps, pour accueillir les enfants dans des classes bien aménagées, tant dans les classes provisoires dans lesquelles ils ont vécu quelques mois, que dans les locaux définitifs, qu’ils réintègrent heureux de se retrouver à nouveau réunis.

Partager cet article