Aller au contenu

Heritage days : une anglomanie injustifiée condamnée par la Commission permanente de contrôle linguistique

Complément de la Tribune libre de la Liste du bourgmestre dans le Wolu Info #5 2022

On se rappellera que l’année passée, le Collège des bourgmestre et échevins avait pris l’initiative de participer aux traditionnelles « Journées du patrimoine » mais avait refusé de reprendre, dans la communication, l’intitulé « Heritage days », imposé de manière unilatérale par les services du secrétaire d’État Pascal Smet.

Car la Région bruxelloise recourt de plus en plus à des communications exclusivement en anglais pour différentes opérations qui visent à associer les citoyens. Une anglomanie injustifiée qui est l’expression d’un mépris à l’égard des deux langues nationales en usage dans tous les services publics en Région bruxelloise.

Certes, on peut souhaiter qu’en certaines circonstances communication soit faite aussi en d’autres langues à l’attention des ressortissants étrangers établis dans notre région. Mais pas exclusivement en anglais. Pourquoi imposer le seul usage de l’anglais dans ce type de communication ?

L’Office des consommateurs francophones

L’Office des consommateurs francophones (OCF) est particulièrement actif pour faire respecter l’usage correct des langues, dont le français, dans les relations entre les autorités publiques et les citoyens. L’OCF a introduit une plainte pour qu’il soit mis fin à cet intitulé abusif. La Commission permanente de contrôle linguistique y a fait droit et a donc condamné cette pratique anglomanie qui dénature le vrai patrimoine de notre région car son héritage culturel s’exprime majoritairement en français, en n’ignorant pas que le néerlandais lui a aussi donné des lettres de noblesse.

Merci

Merci à l’OCF d’y avoir veillé et à notre échevin de la protection du patrimoine, Grégory Matgen, de faire vivre les « Journées du patrimoine », comme un moment privilégié de notre fierté bruxelloise. Le Collège veillera donc, comme les années passées, à ce que la communication pour les « Journées du patrimoine » respecte aussi notre héritage linguistique.

On aura d’ailleurs le plaisir d’y participer en ce mois de septembre avec toujours la même curiosité de découvrir des endroits inattendus et un patrimoine communal qui mérite d’être mis à l’honneur.

Si vous souhaitez connaître davantage les activités de l’Office des consommateurs francophones ou l’inviter à intervenir pour faire respecter l’usage correct des langues en Région bruxelloise, vous pouvez le contacter à l’adresse courriel ci-dessous :
« ocfrancophones61@gmail.com ».

Partager cet article